Les moulins à Herchies

Les moulins ont toujours joué un rôle important dans l’économie de nos régions au cours des siècles passés. En effet, le pain étant à la base de l’alimentation de tous, le moulin devenait l’outil indispensable. De plus, à côté des moulins à moudre le blé, il existait des moulins ou tordoir à huile, à écorce ou à tan, à tabac ou à papier.

moulins herchies

Carte des 6 moulins ayant existé à Herchies S. Dramaix – 2006

Cependant en parallèle de son côté indispensable, le moulin – surtout lorsqu’il était à vent – était assez vulnérable: vulnérable aux incendies et à la foudre d’abord mais aussi aux caprices du vent qui rendaient son fonctionnement très aléatoire. Avec l’arrivée de la machine à vapeur puis électrique, les moulins à vent vont disparaître les uns après les autres.

La fin des moulins à eaux, bien que similaire, se réalisa un peu plus tardivement étant donné que les moulins à eau n’étaient pas affectés par les caprices de leur force motrice presque constante, en l’occurrence l’eau.

Herchies connu le même scénario que celui décrit ci-dessus puisque en 1923, le dernier des cinq moulins à vent rendait son dernier souffle. Le moulin de la Planche qui Bout, seul moulin à eau d’Herchies, toujours debout,  est resté en fonctionnement jusqu’à le deuxième moitié du XXème siècle.

Avant de passer en revue les différents moulins qui ont existé à Herchies et qui feront l’objet de prochains articles, il est important de préciser une notion centrale au temps passé: la banalité. Selon Jules Dewert, la banalité (ou bannière) est « le droit qu’avait le seigneur d’obliger ses vassaux ou banniers à moudre leurs grains dans son moulin (réputé banal, banneret ou à ban), moyennant une certaine rétribution ou redevance ». Cette dernière représentait en général pour les vassaux le seizième de leur production. La banalité fut abolie à la Révolution française, ce qui engendra la construction de nombreux moulins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>